Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Principes et conditions pour diviser une copropriété

Principes et conditions pour diviser une copropriété

Partager
Envoyer par email
Principes et conditions pour diviser une copropriété

D'après la loi du 10 juillet 1965, il est possible de diviser une copropriété en plusieurs copropriétés indépendantes. Cette scission est désormais régie par la loi SRU du 13 décembre 2000.

La scission d'une copropriété peut être utile pour améliorer et faciliter la gestion et le fonctionnement d'une copropriété : lors de travaux de restructuration, par exemple, ou lorsqu'une copropriété est en difficulté.

Toutes les démarches à suivre dans notre astuce !

Conditions pour diviser une copropriété

Pour pouvoir diviser une copropriété, deux conditions sont requises :

  • La copropriété doit être constituée de plusieurs bâtiments.
  • La division en propriété du sol doit être réalisable : tout ce qui est construit sur le terrain de la propriété, au-dessus et en-dessous du sol, lui appartient.

Bon à savoir : certaines parties communes indivisibles peuvent subsister comme les canalisations, les voies d'accès, la toiture, etc.

Étapes de la scission

Demande de scission

L'initiative de la division d'une copropriété peut être donnée à :

  • un propriétaire unique d'un ou de plusieurs lots : dans ce cas, il établit sa demande auprès du syndic pour obtenir une convocation de l'assemblée générale, par lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • des copropriétaires d'un ou de plusieurs bâtiments : ils doivent voter cette division à la majorité absolue lors de la réunion de l'assemblée générale.

Décisions à prendre par l'assemblée générale de copropriété

L'assemblée générale fixe les conditions juridiques, matérielles et financières sur lesquelles seront basées la scission. Elle devra, entre autres, déterminer :

  • le mode de gestion des équipements communs qui sont indivisibles comme la chaudière et ses accessoires ou le chauffage central collectif ;
  • les attributions des équipements communs divisibles ;
  • les conditions nécessaires pour dissoudre le syndicat initial.

Création des nouveaux syndicats et nouvelle répartition des charges

La division entraîne la dissolution du syndicat initial en même temps que la création des copropriétés séparées.

Les nouveaux syndicats en cours de création doivent être convoqués au cours d'une réunion de l'assemblée générale pour :

  • adopter le règlement de copropriété initial ;
  • déterminer la nouvelle répartition des charges.

Vous souhaitez en savoir plus sur la copropriété et l'organisation à mettre en place ? Nos sites vous apportent tous les renseignements utiles :



Pour aller plus loin

Parties communes et charges spéciales en copropriété

Certaines parties communes d'une copropriété peuvent être restreintes à une partie des copropriétaires. On parle alors de partie commune spéciale et les copropriétaires qui en bénéficient doivent payer des charges dites elles aussi spéciales. Le point da [...]

Acquisition d'une partie commune en copropriété

Lorsque vous souhaitez agrandir les parties privatives de votre lot de copropriété, vous pouvez acheter une parcelle des parties communes. Une cave, des combles, un couloir ou encore un jardin privatif, leur acquisition est possible à condition de respect [...]

Comment fonctionne le droit de passage sur votre copropriété ?

Le droit de passage sur une copropriété est parfois complexe à mettre en place. En pratique, il s'agit simplement d'autoriser une tierce personne (copropriétaire ou autre voisin) à passer sur votre terrain (partie commune d'une copropriété ou partie priva [...]

Que choisir entre une copropriété divise et indivise ?

Une copropriété est un immeuble détenu par plusieurs personnes à la fois. Lors de l'achat d'un immeuble en copropriété, vous devrez distinguer la copropriété divise de la copropriété indivise afin de vous permettre de faire un choix éclairé. Acheter une c [...]

Comment fonctionne le droit de passage sur votre copropriété ?

Le droit de passage sur une copropriété est parfois complexe à mettre en place. En pratique, il s'agit simplement d'autoriser une tierce personne (copropriétaire ou autre voisin) à passer sur votre terrain (partie commune d'une copropriété ou partie priva [...]

Convention d'indivision en copropriété : principe et contenu

Une copropriété indivise désigne un immeuble appartenant à plusieurs personnes. Afin de simplifier et d'éviter tous litiges lors de la vie en copropriété, une convention d'indivision doit être établie par acte notarié. L'article 1873-1 du code civil énonc [...]

Que choisir entre une copropriété divise et indivise ?

Une copropriété est un immeuble détenu par plusieurs personnes à la fois. Lors de l'achat d'un immeuble en copropriété, vous devrez distinguer la copropriété divise de la copropriété indivise afin de vous permettre de faire un choix éclairé. Acheter une c [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
christian odaert

retraité du secteur bancaire

Expert

jérémie m.

gestion de paie - juridique salariés

Nouvel expert

hubert le gall

conseil gestion privée

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.